Les seniors et la citoyenneté

Echos de Suisse

Etant à la veille d’élections en Belgique et voyant que certains seniors ne s’intéressent pas à la politique et préfèreraient ne pas aller voter, je me suis adressé à Blanche Bovet, ancienne responsable du canton de Fribourg de Vie Montante Suisse pour savoir quelle est la présence des aînés dans les conseils communaux et leur participation à la vie citoyenne.

Voici ce qu’elle me répond : « Avec mes collègues, nous avons fait une petite enquête auprès des responsables du canton pour savoir s’il se trouve encore quelques seniors dans les conseils communaux. Excepté les rares qui y sont entrés il y a une dizaine d’années, on n’a trouvé personne même pas dans Vie Montante.

Chez nous, les personnes retraitées s’intéressent à la politique et participent volontiers aux votations et aux élections. Pour le reste, elles laissent la place aux plus jeunes. Il est possible que dans les grandes agglomérations ce soit un peu différent.

En revanche, ils signent des pétitions pour l’humanitaire ou la sauvegarde de la planète, contre la torture, le travail des enfants et la pauvreté...

Nos aînés sont plutôt actifs au sein de l’Eglise et de la Communauté paroissiale : visites aux malades, soupes de Carême, Action Missionnaire, accompagnement des enfants sur le chemin de l’école, surveillance des devoirs scolaires, livraison de repas à ceux qui manquent de mobilité, aide pour se rendre chez le médecin ou faire des courses avec eux...

Une multitude de gestes importants qui consolident les liens entre générations ainsi que la fraternité et la bonne entente dans la Commune. Ils se sentent encore utiles dans un domaine qui leur convient.

Nous constatons parfois que ce sont plutôt les jeunes qui se désintéressent de la politique surtout dans les villages. Il reste heureusement les « mordus » qui commencent jeunes et qui en font une carrière ou presque ».

Ces exemples de l’implication citoyenne des aînés dans la vie de la société nous interpellent et seraient sûrement un bon sujet de partage dans nos groupes Vie Montante : comment participons-nous à la solidarité entre les générations dans nos paroisses et quartiers ?

Un grand merci à Blanche, qui à la fin de sa lettre, nous demande de garder l’espérance et surtout de prier pour tous les dirigeants qui ont un grand besoin de la lumière de l’Esprit Saint ! Ce que nous ferons volontiers.

Propos recueillis par Robert Henckes